top of page

jeu. 08 juin

|

Cap-aux-Meules

D’Antennes et d’acc’modages - Causerie + Lecture + dédicaces

En cette période où les gens des Îles doivent partager leur archipel avec un nombre grandissant de gens d’ailleurs, existe-t-il donc un « vrai » Madelinot, une « vraie » Madeleinienne ? Discussion croisée avec l'auteure Marie-Laure Chevrier et Léonard Aucoin.

D’Antennes et d’acc’modages - Causerie + Lecture + dédicaces
D’Antennes et d’acc’modages - Causerie + Lecture + dédicaces

Heure et lieu

08 juin 2023, 17 h 00 – 09 juin 2023, 19 h 00

Cap-aux-Meules, 240 Chem. Principal, Cap-aux-Meules, QC G4T 1C9, Canada

À propos de l'événement

En cette période où les gens des Îles doivent partager leur archipel avec un nombre grandissant de gens d’ailleurs, existe-t-il donc un vrai Madelinot, une vraie Madeleinienne ? L’univers décrit par Marie-Laure Chevrier dans Les Antennes d’Adrienne est-il toujours un repère de notre identité actuelle ? Son nouvel essai Madeleinitude et acc’modages propose différentes manières de se dire ou de se sentir des Îles en vue d’un vivre-ensemble harmonieux et solidaire, quelle que soit notre origine. Discussion croisée en présence de l'auteure Marie-Laure Chevrier et de Léonard Aucoin, citoyen madelinot qui s'emploie à réfléchir la communauté insulaire qui est la nôtre.

***

Native de Bassin aux Îles-de-la-Madeleine, Marie-Laure Chevrier s’envole de son archipel à l’âge de 16 ans afin de poursuivre ses études : Québec, Montréal, Cuernavaca et Santa-Barbara. Gréée d’une maîtrise en lettres françaises et d’un diplôme en enseignement des langues, ses passions, elle s’amarre d’abord à Québec, met ensuite le cap sur la Louisiane, revient à la Polyvalente des Îles en 1976. Six ans plus tard, elle repart vers Montréal et la Montérégie, puis file jusqu’à la côte ouest. Après avoir enseigné 23 ans dans la région de Vancouver, la Madeleinienne revient au Québec en 2012 où elle se consacre à temps complet à l’écriture et au bénévolat en lecture.

***

Né à Lavernière en 1947, Léonard Aucoin quitte la maison familiale très tôt pour aller aux études comme pensionnaire au Séminaire de Gaspé. Après une formation en psychologie à l’Université de Montréal, il est de retour aux Îles en 1973 pour mettre en place le CLSC, alors que deux ans plus tard il s'installe à la direction du Centre de santé de l’Archipel. Un retour aux études en santé publique l'incite à quitter les Îles de nouveau en 1981. Il poursuivra sa carrière professionnelle à Montréal, comme gestionnaire et consultant spécialisé dans le secteur de la santé. Depuis 2001 Léonard Aucoin partage sa vie entre la métropole où il poursuit sa carrière professionnelle, et l'archipel où il déploie un engagement bénévole important. Il s’intéresse à l’histoire des Îles, à sa population, à sa culture, à son organisation économique et sociale. Curieux de voir de quelle façon les caractéristiques insulaires influencent le développement de notre communauté, il se dit cependant préoccupé par son avenir. Léonard Aucoin est l'auteur d'une étude exhaustive sur les Îles-de-la-Madeleine qui permet de saisir les défis auxquels la communauté insulaire fera face dans les années à venir.

Partager cet événement

bottom of page