Claire Moeder.png
AQUARELLE.png

Quel est votre lieu préféré sur terre ?

Une tente dans une forêt ou au bord d’une rivière qui laisse passer juste assez de dehors pour avoir l’impression d’habiter les sens du lieu.

AQUARELLE.png

Quel est votre rapport au maritime, votre lien avec l'horizon, l'air du large, le son des vagues ?

J’y cherche beaucoup d’histoires et de réponses, je sais que je n’ai pas à lui poser de questions et que je vais y rencontrer tout ce qui peut nous relier et nous donner le sens d’un commun qui nous dépasse.

AQUARELLE.png

De quel endroit, de quelle atmosphère avez-vous besoin pour créer ?

J’aime être poreuse et me dire que j’ai pu composer avec les contraintes du moment et du lieu, du bruit, de trop de vent, de la pluie ou le café qui tachent les pages. J’ai besoin de me sentir solitaire mais pas seule. J’écoute des balados, ouvre des pages de livres au hasard, puise dans mes pages de carnets, cherche des citations volatiles un peu partout, marche dans un lieu dont le contexte va prendre beaucoup de place ou stimuler mes sens. Depuis que je suis maman, j’ai réhabilité le moment d'écriture que j’avais en voyageant en randonnée à la toute fin de ma journée et que je vole à la nuit, en écrivant mal installée, à la frontale dans mon lit abrillée de couverture pour ne pas réveiller l’enfant.

AQUARELLE.png

Quel·le·s sont les auteurs et autrices qui vous accompagnent depuis longtemps ?

AQUARELLE.png

Quels livres reposent patiemment sur votre table de chevet ?

AQUARELLE.png

Quelle place occupent les librairies dans votre vie ?

C’est un lieu de rituel simple, que je visite régulièrement en négociant avec l’agenda ou lorsque j’arrête tout pour improviser un détour. J’y vais quand j’ai envie d’être entourée ou surprise par une nouvelle rencontre. Je déteste commander en ligne et j’ai l’impression de jeter un sort au livre lorsque je ne peux pas le toucher avant de l’acheter.

ONDULATION.png

Chez Flottille, on aime dire de la littérature qu’elle est μεταφορά | metaphorá, qu’elle porte le sens.

C’est ce qui nous a fait naître artisan·e·s libraires. De la libraire, nous avons la passion d’admirer et comme l’artisan·e, nous déployons l'œuvre vers la communauté.

 

Nous disons aussi que cette passion nous porte à ...

◎ Lire, comme respirer, un acte vital et nécessaire.  

⏀ Réfléchir pour faire un usage fécond de la pensée et reconnaître que la vie en a été subtilement altérée.

⏂ Partager pour convoquer la poésie d’une bouteille lancée à la mer, pour laisser fuir les limites intimes de la lecture.

AQUARELLE.png

Et vous ? Quel est votre rapport à la lecture, à la littérature ?

Comment définissez-vous cet acte qui vous porte à ...

◎ Lire: un appel à devenir soi au milieu des autres imaginaires.

⏀ Réfléchir: recevoir des yeux perçants pour regarder à nouveau le monde.

⏂ Partager: exister avec les autres et se rappeler des racines invisibles qui nous relient sous le sol.

Claire Moeder.png